Weergegeven resultaten: 1 t/m 4 van 4

Discussie: Charleroi

  1. #1
    Geregistreerd
    12 oktober 2005
    Last Online
    25 juni 2007 @ 17:54
    Locatie
    België, Antwerpen
    Berichten
    473
    Discussies
    90
    Thanks
    0
    Thanked
    4 in 4 posts

    Standaard Charleroi

    Aanval met molotovcocktail op prostituee in Charleroi
    In Charleroi is een prostitué woensdag het slachtoffer geworden van een aanval met een molotovcocktail. De vrouw liep brandwonden op. Het incident gebeurde gisteravond rond 23.00 uur.

    donderdag 20 april 2006 | Bron: belga

    Als ik dit zo lees dan vraag ik me zo af, zijn er in Charleroi dan ook ramen of een tippelbuurt ? Iemand enig id ?

  2. #2
    Geregistreerd
    12 oktober 2005
    Last Online
    25 juni 2007 @ 17:54
    Locatie
    België, Antwerpen
    Berichten
    473
    Discussies
    90
    Thanks
    0
    Thanked
    4 in 4 posts

    Standaard

    Protea, il y a aussi des fenêtres où des femmes qui font le trottoir à Charleroi?

  3. #3
    Geregistreerd
    1 januari 2007
    Last Online
    10 november 2019 @ 10:30
    Berichten
    81
    Discussies
    9
    Thanks
    0
    Thanked
    0 in 0 posts

    Standaard

    Citaat Oorspronkelijk geplaatst door 099
    Protea, il y a aussi des fenêtres où des femmes qui font le trottoir à Charleroi?
    Yes, the area is quite famous and is called "Charleroi triangle" ("le triangle de Charleroi"). It is located in the low part of the city, between Boulevard Tirou and Brabant docks. But nothing treamendous, the situation there is even worse than in Luik (Champion et Agneau street) or in Seraing (Marnix street, previously cour des Miracles).

  4. #4
    Geregistreerd
    1 januari 2007
    Last Online
    10 november 2019 @ 10:30
    Berichten
    81
    Discussies
    9
    Thanks
    0
    Thanked
    0 in 0 posts

    Unglücklich Charleroi : rld

    On trouve deux quartiers rouges, l'un principal et l'autre très réduit, pas très éloignés l'un de l'autre. Aucun d'entre eux n'est très stimulant : l'âge d'or de Charleroi est bien révolu...


    A) Le célèbre "triangle de Charleroi", quartier chaud de la ville basse de Charleroi, se trouve dans un quartier bordé au Nord par le boulevard Tirou et au sud par le quai de Brabant, lequel fait face à la gare Sud, située de l'autre côté du canal. Comme son nom l'indique, il se concentre dans un triangle dont les rues Desandrouin et du Moulin forment deux des côtés.
    On y trouve des vitrines et des filles tapinant dans la rue.

    1) Dans la rue : tarifs corrects (50 euros la passe), mais surtout des blacks arnaqueuses, et souvent moches, qui prennent le client par la manche de la veste et dont il est difficile de se dépêtrer. Quelques filles blanches continuent néanmoins de travailler sur les trottoirs des rues Desandrouin et du Moulin. Quant à la clientèle de ces rues, celle des rues du Champion et de l’Agneau à Liège, à côté, c’est aristocratique : ce quartier de Charleroi est vraiment craignos, comme toute la ville d’ailleurs, en tout cas en soirée... méfiez-vous.

    2) Les vitrines de la ville basse : beaucoup ont fermé, à la suite de démêlés de leurs exploitants avec le fisc ou pour cause de proxénétisme. Dans quelques vitrines subsistantes, pas mal de blacks, quelques jolies filles européennes plus rarement. Les tarifs sont élevés (dans les 120 euros la demi-heure). Ce sont des bars à vitrines comme rue Varin à Liège, et non des vitrines louées comme dans le red light district d’Anvers ou les rues du Champion et de l’Agneau à Liège, d’où les tarifs beaucoup plus élevés de ces vitrines de Charleroi (à Liège, la demi-heure en vitrine est à 80 euros).

    3) Enfin, sur le boulevard Tirou lui-même, à proximité immédiate du quartier chaud, on trouve quelques occasionnelles, parfois mignonnes, mais souvent manifestement camées : vous voilà prévenus. Les tarifs qu’elles pratiquent sont les suivants : 25 euros la pipe, 50 euros ou plus le « complet », en voiture ou à l’hôtel (compter alors 20 euros supplémentaires environ).


    B) Boulevard Jacques Bertrand, dans la ville haute, il subsiste aussi quelques vitrines. Les tarifs sont de 80 euros pour soi-disant une demi-heure, 150 euros pour une heure. Mais, en fait, les 80 euros ne donnent droit qu'à une simple passe, appelons les choses par leur nom. Ces vitrines comprennent une salle au sous-sol, où l'on trouve un canapé lit et une salle d’eau. Service médiocre à craindre, donc, imputable à la politique tarifaire et aux prestations offertes par la maison, qu’aux filles elles-mêmes.


    En résumé, Charleroi ne vaut guère le déplacement, tout juste peut-on aller faire du "lèche-vitrines" si on s’y trouve pour d’autres raisons.


    Attention : ces informations peuvent évoluer avec le temps, merci de nous faire connaître les modifications dont vous avez pu avoir connaissance, notamment tarifaires.

 

 

Tags voor deze discussie

Regels voor berichten

  • Je mag geen nieuwe discussies starten
  • Je mag niet reageren op berichten
  • Je mag geen bijlagen versturen
  • Je mag niet je berichten bewerken
  •  
Forumsoftware: vBulletin®, versie 4.2.2
Copyright ©2000 - 2022, Jelsoft Enterprises Ltd.
Image resizer by SevenSkins
Copyright © 2005 - 2017, IJsberenforum
Alle tijden zijn GMT +1. Het is nu 17:16.

Babylon 468*60   Planet Happy Garden 468*60